Un sens de l’équité chez les animaux ?

A Funny Thing Happened...

Faut-il vraiment penser que la morale existe seulement chez les êtres humains ? Ou-bien au contraire, ne faudrait-il pas penser que la morale existe aussi chez d’autres êtres vivants ?  Autrement dit, pouvons nous observer le sens de l’équité auprès des animaux, par exemple les grands singes ?

Si nous pensons que certains animaux ont un sens moral, il n’existerait pas de différences essentielles entre les animaux et les humains. On pourrait alors  se demander de quel droits nous les maltraitons. Certaines personnes pensent même que les animaux devraient avoir les mêmes droit que nous.

Je pense que nous ne sommes pas les seuls à avoir un sens moral.  Premièrement, des chercheurs ont prouvé que certains animaux comme les grands singes ont le sens de l’équité tout comme les humains.  Deuxièmement, je pense que la morale se transmet plutôt par les gènes et non par l’éducation.  Il me parait donc logique que les animaux qui sont génétiquement proches de nous peuvent aussi avoir un sens moral.

image : flickr

No votes yet.
Please wait...

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Un sens de l’équité chez les animaux ?"

Notify of
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Thiên-Lân_B
Membre

La différence génétique entre un homme et un singe est considérable, entre un européen et un africain la différence est de 0.1%, entre un singe et homme, elle est de 2 %.

PROF
Admin

Bonjour,

Trouvez-vous vraiment que 2% soit une différence génétique « considérable » ?

Piquet
Invité

C’est une différence qui est suffisante pour amener à des différences non négligeables au niveau anatomique ou culturel.

un premier lien pour l’équité chez nous et chez les animaux : http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/e/espace-numerique-detail.php?art_id=32935&num=18

et le musée de l’Homme pour s’interroger sur la génétique et bien d’autres éléments : http://www.museedelhomme.fr/lhommeenquestions

PROF
Admin

Merci M. Piquet. Je comprends en effet qu’une différence de % puisse avoir des effets importants. Je voulais juste suggérer à l’auteur du billet que, en même temps, il y a 98% de similitude 🙂

PROF
Admin

des différences non négligeables au niveau anatomique ou culturel

Il s’agit bien entendu de la différence entre le singe et l’homme.

Giorgio_D
Membre

« je pense que la morale se transmet plutôt par les gènes et non par l’éducation »

Vous dites que la morale se transmet par les gènes. Prenons le cas de l’ EI : Comment expliquez vous qu’une personne qui avait un sens moral se retrouve à couper des têtes en Syrie ? A-t-il donc eu une mutation génétique en quelques mois ? Je ne pense pas. Je supporte donc l’idée que la morale se transmet à 99% par l’éducation et par l’influence de son entourage.

Benoît_P
Membre

Sur quoi vous basez vous pour affirmer que les jeunes partis en Sirie avaient un sens moral avant d’y aller?

Giorgio_D
Membre

Votre question dépend de l’éducation de l’individu parti combattre en Syrie (pas Sirie), surtout celle des parents .Je pense que si on est né au coeur de notre société on y adopte forcément son sens moral.
Le seul moyen de changer son sens moral brutalement est de se faire endoctriner, ce qui est le cas avec les jeunes Jihadistes.
En effet, les jeunes sont plus faciles à manipuler et et il est plus simple de dégrader leurs bases morales acquises pendant leur enfance.
C’est pour cela qu’ils sont pris pour cible par ces criminels…

 » Endoctriner : L’endoctrinement consiste à user avec régularité de divers moyens de pression psychologique tels que la peur, l’espoir, la culpabilité ou encore le martèlement indéfini des mêmes affirmations, l’entraînement socio-affectif, etc. en s’employant à court-circuiter les capacités de réflexion critique de celui dont on se propose de modifier les pensées, voire la personnalité. D’une façon générale, l’endoctrinement est donc une forme de manipulation mentale. » Source : wikipedia.

Martim_B
Membre
En effet, des chercheurs disent que les animaux ont un sens de l’équité. Ces affirmations ont été prouvées par de nombreuses expériences, il est donc correct de se baser sur les conclusions de leurs recherches scientifiques. Cependant, vous énoncez par la suite : « je pense que la morale se transmet plutôt par les gènes et non par l’éducation…les animaux qui sont génétiquement proches de nous peuvent aussi avoir un sens moral ». Vous aboutissez à la conclusion que les animaux ont un sens moral en partant d’une supposition qui me semble erronée pour deux raisons. Premièrement, cela voudrait dire que la morale d’un être humain est déterminée à sa naissance et qu’elle reste à peu près identique tout au long de sa vie. Qu’en dîtes vous alors des jeunes européens qui rejoignent le djihad ou bien, dans le sens contraire, des anciens criminels qui ont changé en dédiant leur vie à des bonnes causes? Leurs actions sont-elles expliquées par leurs gènes? Je ne pense pas et cela m’amène à ma deuxième raison. Si un changement radical ne peut s’expliquer biologiquement, c’est que, d’après moi et la majorité des scientifiques notamment les psychologue et sociologues, il est dû à l’environnement et l’éducation… Read more »
wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer