La raison du plus fort est toujours la meilleure : mensonge ou réalité ?


Dans sa fable Le Loup et l’Agneau,  La Fontaine écrit « La raison du plus fort est toujours la meilleure ». Cependant, le véritable sens de cette phrase est bien plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, la raison est souvent opposée à la force. La force est acquise par plusieurs facteurs : la force physique, la richesse, le rang social et bien d’autres. Il faut avouer que le plus fort a la capacité de s’imposer, mais a-t-il la légitimité d’imposer sa volonté sur les plus faibles ?

Dans les fables de La Fontaine, les animaux représentent les hommes. Le loup, ici plus fort que l’agneau, a la capacité de punir l’agneau, mais veut surtout être approuvé dans son action. L’homme est un animal raisonnable : il raisonne. Justifier une action par des raisons (comme le veut le loup), c’est montrer que tout être raisonnable étant capable de comprendre ces raisons aurait agi de la même façon. Les raisons, si elles sont bonnes, c’est-à-dire vraies ou justes, entraînent l’adhésion, l’accord des personnes concernées.

Cependant, Machiavel a dit : « La raison du plus faible n’est jamais assez bonne puisqu’elle ne suffit pas pour s’imposer ». Le plus fort, quelles que soient ses raisons, n’aurait-il pas toujours raison de son adversaire ? En ce sens, il a toujours raison : il gagne toujours. Rousseau dira aussi dans  Du Contrat social : « puisque le plus fort a toujours raison, il ne s’agit que de faire en sorte qu’on soit le plus fort. » La raison du plus fort serait donc toujours la meilleure, puisqu’elle réussit toujours à s’imposer.

Pourrait-on alors finalement dire que c’est la raison du plus fort qui est la meilleure ? Non, car la force n’est pas une raison, mais une simple cause. Donc la raison du plus fort n’est jamais la meilleure parce que ce n’est pas une raison. Rousseau dira encore : « si on obéit par force, on n’a pas besoin d’obéir par devoir ». La soumission obtenue par la force est donc fondée sur la peur et non sur la raison.

En conclusion, nous pouvons dire que pour déterminer quelle raison est la meilleure, il suffit qu’une personne extérieure au débat, une personne impartiale, soit juge de ce même débat. En effet, juge et parti ne doivent jamais être une même personne, car cela influencerait alors sûrement la décision du juge. Le juge se doit de peser les différentes raisons, et pèsera le pour et le contre de chacune. Il rendra alors sa décision de la manière la plus juste possible. La raison du plus fort n’est donc pas toujours la meilleure, mais quelqu’un de plus fort peut très bien avoir raison de par ses arguments et non sa force.

No votes yet.
Please wait...

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La raison du plus fort est toujours la meilleure : mensonge ou réalité ?"

Laisser un commentaire

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Anais_Q
Membre

Je pense que ton billet de blog va beaucoup faire réfléchir et peut etre meme faire agir hoho, continue comme ca pour regagner tes points

PROF
Admin

Bonjour AQ,
Quel genre d’action ce billet pourrait-il impliquer ?

wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer