Réflexion personnelle et rhétorique sur l’inatteignable Bonheur

Pour commencer, l’étymologie de bonheur est le latin « bonum augurium », qui signifie « de bonne augure ». Il y a donc ici une notion de hasard. Cela signifierait-il que notre bonheur ne dépend pas seulement de nous ? Nous aimerions tous pouvoir tout contrôler dans notre vie, mais la magie de la vie réside aussi dans son imprévisibilité. Alors, comment atteindre le « vrai bonheur » sans être certain de ce qui nous arrivera demain ?

Mais d’abord qu’est-ce que le bonheur ? Et quels sont les différences entre le plaisir, le bonheur et le fait d’être heureux ? Se sont des notions très proches.

  • Le plaisir désigne un ressenti plutôt qu’une émotion, un ressenti instantané et éphémère dû à un évènement en particulier, le plaisir porte plutôt un sens terrestre .
  • Le fait d’être heureux porte la même idée que le plaisir dans ce qu’il est éphémère et est dû à un évènement en particulier.
  • Alors que le bonheur serait lui un état d’esprit permanent ou constant de joie, d’être heureux en permanence dû a une situation (longue). Il y a dans le bonheur une notion d’équilibre non présent chez le plaisir et le fait d’être heureux.

Il y a bien des types de bonheur :

  • il y a le bonheur dû à un évènement en particulier (une naissance par exemple),
  • ensuite on peut être ou déclencher en état de bonheur juste en se rendant compte des plaisirs simples de la vie (le bonheur d’être simplement là, le bonheur de respirer ou de simplement exister). Ces plaisirs sont parfois tellement évidents ou pris pour acquis et innés que l’on n’y pense même plu et nous n’en extrayons plus aucun bonheur alors que ce sont eux qui conduisent au vrai bonheur stable en se qu’ils ne nous rendrons jamais cupide et donc désireux de plus.

Le bonheur n’est pas toujours à chercher à l’extérieur de soi. Comme c’est un état d’esprit, pour l’atteindre il faut parfois plutôt porter une réflexion sur soi-même et changer son état d’esprit ou la vision du monde que l’on a.IMG_5503

Est-il possible d’être heureux à 100% ou d’avoir un bonheur permanent ? Et le bonheur doit-il être considéré comme une fin en soi ou comme un début qui permet justement d’arriver à d’autres fins ?

Je ne sais pas et je pense que personne ne saura jamais, chacun doit se faire sa propre interprétation du bonheur et trouver son propre chemin qui le mènera à son bonheur personnel.

 

 

Rating: 3.3. From 4 votes. Show votes.
Please wait...

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Réflexion personnelle et rhétorique sur l’inatteignable Bonheur"

Laisser un commentaire

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
PROF
Admin

le bonheur serait lui un état d’esprit permanent ou constant de joie, d’être heureux en permanence dû a une situation (longue).

Cela est-il simplement possible ? Un tel état de satisfaction constante est-il accessible ? On peut en douter. C’est en ce sens que André Comte-Sponville propose de définir le bonheur comme tout instant où la joie paraît possible.

Estelle_M
Membre

Très bon article!

Athéna_B
Membre
Un article intéressant et amusant à lire ! (super illustration 😉 ) En essayant de répondre à vos questions de débat Est-il possible d’être heureux à 100 % ou d’avoir un bonheur permanent ? On pourrait dire que le bonheur absolu n’est pas possible, car certains évènements peuvent le contrecarrer, même momentanément, comme une mauvaise nouvelle (le décès d’une personne aimée, notre licenciement ou encore et plus simplement une mauvaise note…). Si certaine chose entrave la continuité de notre bonheur, il ne peut donc pas être permanent. Ensuite, il existe des personnes ayant « la joie de vivre », elles seront sans doute de nature plus joyeuse et optimistes, comme vous l’avez mentionner précédemment dans votre texte, ces personnes seront heureuses d’être simplement là, heureuses de respirer ou de simplement exister. Et le bonheur doit-il être considéré comme une fin en soi ou comme un début qui permet justement d’arriver à d’autres fins ? Je pense qu’il peut être aussi bien fin que début et capacité à atteindre d’autres fins. Tout est une question de point de vue, de ressenti personnel, et de situation. La personne ayant accompli tous ses rêves, ses objectifs et buts dans la vie aura atteint un certain… Read more »
Lucas_C
Membre

Étant donné que le bonheur est généré par des hormones cela peut être contrôlé afin d’atteindre un certain bonheur fictif. On pourrait donc parler de bonheur naturel et de bonheur fictif.
Mais est-ce que ce certain bonheur fictif est-il réellement du bonheur ? D’après la définition du bonheur, il pourrait être atteignable de manière fictive  »Le bonheur est un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité. Il ne suffit pas de ressentir un bref contentement pour être heureux. Une joie intense n’est pas le bonheur. Un plaisir éphémère non plus. »
Donc est-ce que la prise de certaines substances en continu et sans arrêter peut-être considérée comme du bonheur ? Ou est-ce juste une joie intense infiniment renouvelée ?

Lucas_C
Membre

Le bonheur est avant tout une réaction chimique enclenchée par des hormones telles que la dopamine et la sérotonine. Chez certains patients atteints de dépression grave, certains médicaments sont prescrits afin de ralentir la dégradation de la sérotonine dans la fente synaptique. Autrement dit, la drogue du bonheur existe, elle est même atteignable. Un état de bonheur constant pourrait donc être atteignable.

Mais cela est-il le vrai bonheur? J’en doute. D’après moi, le bonheur réside dans l’état d’esprit d’une personne. En un sens, un état d’esprit optimiste serait une façon de leurrer son métabolisme afin d’enclencher naturellement le procédé du bonheur.

Et pour répondre à votre question, oui un état de bonheur constant est atteignable, mais à quel prix ?

PROF
Admin

le plaisir porte plutôt un sens terrestre

Pourriez-vous préciser cette idée ? Le plaisir ne peut-il pas être spirituel aussi ? Sinon, peut-être que le terme de « joie » conviendrait-il mieux pour désigner le plaisir spirituel ?

wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer