La passion du crime

“Ceux qui croient à la valeur dissuasive de la peine de mort méconnaissent la vérité humaine. La passion criminelle n’est pas plus arrêtée par la peur de la mort que d’autres passions ne le sont qui, celles­-là, sont nobles.” Robert Badinter
Nous connaissons Robert Badinter en ce qui concerne les droits de l’homme. Mais cet ancien ministre de la Justice a également fortement soutenu l’abolition de la peine de mort.
Dans cette citation, Badinter soutient la thèse que la peine de mort n’est pas dissuasive. Ainsi, dans un pays où se pratique la peine de mort et dans un pays où elle ne se pratique pas, le taux de meurtre ne change pas. Selon Badinter, la raison pour cela est le fait que « la passion criminelle » ne sera pas arrêtée par la peur d’être condamné à mort. Il relie cela au fait que d’autres passions, telles que l’amour, ne sont pas non plus arrêtées par la peur de mourir.

Cette citation, comme tout autre, peut cependant être remise en question.
  • Nous pouvons nous dire que même l’amour par peur nous dissuade de poursuivre un certain chemin.
  • Nous pouvons aussi nous dire que les passions changent au fur est à mesure de notre vie ; la peine de mort serait selon certains une manière de faire changer cette « passion criminelle » vers une passion plus « noble ».

Photo credit: Ulysse Bellier via Visualhunt / CC BY

Rating: 3.0. From 1 vote. Show votes.
Please wait...

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "La passion du crime"

Notify of
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
PROF
Admin

même l’amour par peur nous dissuade de poursuivre un certain chemin

Bonjour Lavinia,
Je ne comprends pas bien votre premier argument : en quoi le fait que « même l’amour par peur nous dissuade de poursuivre un certain chemin » argument-t-il en faveur de (l’efficacité de) la peine de mort ?

PROF
Admin

Bonjour Lavinia,
Pourriez-vous préciser cet argument contre la citation de M. Badinter, donc sans doute en faveur de la peine de mort ?

Nous pouvons aussi nous dire que les passions changent au fur est à mesure de notre vie ; la peine de mort serait selon certains une manière de faire changer cette « passion criminelle » vers une passion plus « noble ».

Merci.

Jean-Baptiste_L
Membre

Je viens de découvrir dans ton billet que la mort n’absolue pas les passions et c’est tout à fait plausible, car le coeur humain est trop sensible à ce qui l’entoure, mais inspire à une certaine force lorsqu’il est emporté pas ses émotions.

PROF
Admin

Bonjour Lavinia et Jean-Baptiste,
Je trouve que l’expression « la mort n’absolue pas les passions » n’est pas facile à comprendre. Est-ce le bon verbe ? Lavinia pourrait-elle la clarifier ?

wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer