Le Communisme, pour ou contre ?

Dans un cours récent, nous avons abordé le sujet du communisme. Nous avons dit que dans l’idéologie du communisme il existe quand même une notion d’égalité. Je tiens à dire que je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce propos. Ma famille vient de Bulgarie, un pays qui à été sous le communisme durant les années 50­80, j’ai donc demandé à mes parents ,qui avaient mon âge vers la fin de cette période, de m’expliquer un petit peu plus en détails en quoi consistait l’idéologie égalitaire du communisme.
Tout d’abord, cette notion « d’égalité » est vraiment très relative. George Orwell la résume très bien dans son livre La ferme des animaux avec cette phrase : « Tous les animaux sont égaux, mais certains sont plus égaux que les autres. »

C’est effectivement ce qui se passait dans les pays de l’Est à cette époque. Les hommes ordinaires étaient égaux, à la différence des proches du  parti communiste qui avaient plus de droits, plus de possibilités. Par exemple, à l’époque, tout ce qui venait de l’Occident était banni. On ne pouvait pas écouter de la musique occidentale, regarder des films occidentaux ou même porter des habits qui venaient des pays occidentaux ! Toutefois, les enfants des aparatchiks (personnes que travaillent pour les organes du parti communiste) portaient des vêtements de marques américaines, ils possédaient tout ce qui d’habitude était interdit. D’après le gouvernement de l’époque, l’influence de l’Ouest était mauvaise. Le mode de vie occidental pouvait pousser les Bulgares à se poser des questions dérangeantes : « Pourquoi est-­ce que les Occidentaux ont le droit de choisir leur gouvernement ? Pourquoi ont­-ils le choix entre plusieurs hommes politiques alors que nous avons seulement un seul choix ? »

Malgré ces points négatifs, mes grands-parents étaient quand même en faveur du communisme. C’est parce que le communisme n’avait pas seulement des aspects négatifs. Par exemple, l’éducation et les soins médicaux étaient gratuits. Pour compenser cela, les salaires à l’époque étaient assez bas, mais il n’y avait pas de chômage ! D’un côté, tous les faits et gestes des gens étaient contrôlés, il y avait des policiers à chaque coin de rue, mais d’un autre côté, le taux de criminalité était extrêmement bas. Le communisme a donc ses contradictions. Ceux qui l’ont vécu l’interprètent de différentes manières. Il y avait des avantages et des inconvénients.

Néanmoins, je reste sur ma position de départ, je ne pense pas que le communisme était une idéologie qui méritait d’être suivie. Pour ceux qui y croyaient, et ils n’étaient pas peu nombreux, c’était l’ordre social le plus juste et le plus progressiste par rapport au passé parce qu’il permettait à tout le monde de s’épanouir. D’ailleurs, le mot d’ordre du communisme était « De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins ». C’était un idéal social très élevé mais qui n’a jamais été atteint, sans doute parce qu’il était irréalisable.

Je trouvais cela intéressant de partager mon point de vue sur ce sujet vu que toute ma famille a vécu au sein de ce régime totalitaire.

Photo credit: Timothy Neesam (GumshoePhotos)/ CC BY-NC-ND

No votes yet.
Please wait...

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Le Communisme, pour ou contre ?"

Laisser un commentaire

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lena_M
Membre

Super billet. Et je pense également que le communisme (même si cela peut être une idéologie), ne puisse pas être applicable dans notre monde. Nous avons déjà plusieurs fois l’expérience et ça a toujours mal tourné (par exemple, la monté du fascisme au pouvoir en Italie et la dictature en Allemagne qui a aboutit à la deuxième guère mondiale.

Par contre dans ce texte, il y a une erreur (surement du a une faute de frappe) qui rend la phrase pas très compréhensible:
« Ma famille vient de Bulgarie, un pays qui à été sous le communisme durant les années 50­80, j’ai donc demandé à mes parents ,qui avaient mon âge vers la fin de cette période, de m’expliquer un petit peu plus en détails en quoi consistait l’idéologie égalitaire du communisme. »

PROF
Admin

Chère Lena,

Merci pour votre commentaire. Lorsque vous dites que « Nous avons déjà plusieurs fois l’expérience et ça a toujours mal tourné », parlez-vous des mises en œuvre d’idéologies politiques ? Prenez cependant garde au fait que le fascisme et le nazisme sont à distinguer du communisme.

PS : pourriez-vous préciser le problème que vous avez repéré dans la phrase de Kalina ? Merci.

Lena_M
Membre

Oui, bien sûr le fascisme et le nazisme sont différents du communisme, mais le communisme est une politique idéologique qui peut facilement virer à l’extrême. Et pour la phrase que j’avais repérée, c’est parce que la date est incohérente ce qui rend la phrase difficile à comprendre.

wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer