Que savons-nous sur la pensée?

the-thinker-489753__180
Le penseur, Rodin, Musée Rodin

Nous connaissons Le Penseur, statue en bronze réalisée par Rodin vers 1880. Cette statue représente un homme en train de méditer, semblant devoir faire face à un profond dilemme. Cependant, grâce au nom de la statue, on peut croire que la personne est en pleine pensée, ce qui n est pas forcément le cas. On peut ainsi poser la question : qu’elle est la différence entre la méditation et la pensée ? Autrement dit, qu’est-ce qui différencie un homme en méditation à d’un autre en pensée ?

Tout d’abord, la pensée, selon Hegel est ce qui porte en soi sa propre valeur. Ainsi, elle dépasse nécessairement le monde de la connaissance, nous fait accéder à un monde autre que celui dans lequel nous vivons et est un moyen de s’orienter vers des idées. Afin de penser il faudrait disposer d’outils comme mémorisation, ou s’aider de ses outils comme connaissance ou même, comme expérience.

Par contre, la méditation est une qualité en nous qui est simplement un détachement ou dit autrement une vigilance intérieure et une pleine conscience dans le moment présent. Autrement dit, la méditation est une pratique visant à calmer l’esprit en fixant l’attention sur un unique objet (par exemple : la respiration). Une fois l’esprit calmé, il faut développer sa vision intérieure afin d’acquérir la compréhension de la vraie nature du corps et de l’esprit.

Ainsi, la méditation n’est pas dépendante d’objet comme la pensée et c’est pour cela que le personnage de Rodin est en méditation plutôt qu’en pensée car il ne possède pas d’outils.

image : source ???????

Rating: 4.0. From 2 votes. Show votes.
Please wait...

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Que savons-nous sur la pensée?"

Notify of
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
PROF
Admin

[…] la pensée, selon Hegel […] dépasse nécessairement le monde de la connaissance […].

Je comprends pas bien comment la pensée peut dépasser le monde de la connaissance : la pensée n’est-elle justement pas ce qui rend possible la connaissance ?

PROF
Admin

Afin de penser il faudrait disposer d’outils comme mémorisation, ou s’aider de ses outils comme connaissance ou même, comme expérience.

Cette idée semble vraiment très intéressante, mais elle n’est pas très claire. Pourriez-vous la préciser ?
Peut-être ces lignes du philosophe Daniel Bougnoux pourraient-elles vous servir :

le penseur de Rodin, qui prétend nous montrer l’effort de la pensée nue, sans instruments, sans papier ni crayon, loin des laboratoires, bibliothèques et banque de données n’existe pas. Contre ce monument idéaliste ou romantique, il faut rappeler que l’homme seul ne pense pas ( mais rêve, ou imagine aux frontières du délire ), en bref c’est le collectif qui pense, et qu’il y faut des outils ou des médias en général.

wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer