Quelques questions sur le clonage

Le clonage défie t-il la nature ?

Le dépassement de la nature ferait de l’être humain une “divinité” ou le placerait dans une une tentative de se substituer à Dieu. C’est en ce sens que se pose le problème pour certains hommes qui voient dans le clonage un affront envers le divin. En clonant, l’être humain serait capable de créer la vie d’une autre manière que Dieu. Or l’on sait combien la croyance en Dieu est encore forte (par exemple, aux  États-Unis un habitant sur 8 environ est croyant : cela ferait les trois quarts d’une population qui pourrait refuser le clonage pour des raison religieuse).

L’être humain encore humain où divinité ?

Source : catholiquedu.free.fr

Le clonage ne défiera pas la nature mais suivra son cours ?

https://i0.wp.com/farm6.staticflickr.com/5521/10502184766_c350e60db1_c.jpg?resize=399%2C198&ssl=1Mais si l’homme a une nature de démiurge (s’il est capable de former la nature, de la déformer ou même de la réformer), le clonage ne serait-il pas au même sens un dépassement de la nature ? La nature a fait de le l’homme un être démiurge. Nous avons observé au fil du temps que l’un des comportements fondamentaux de l’humain est la création , de ce fait, ne serait-il pas logique de penser que la nature ait accepté le fait que l’humain puisse la transformer ? Le clonage, qui est création de l’humain, ne serait-il pas la suite du schéma évolutif de l’humain ? Cependant, la nature aussi a doté l’homme de la raison, rendant celui-ci conscient et capable de calculer les effets produit par ces créations !

Le clonage est-il vraiment l’évolution de l’humain… ou la dégénérescence du genre humain ?

Source image:Visual hunt

Quelle place sociale pour le clone  ?

https://i2.wp.com/farm7.staticflickr.com/6205/6120716193_ab21af9802_b.jpg?resize=288%2C192&ssl=1Le clone d’une personne serait un être humain à part entière, mais qu’en serait-il de son statut social ? Est-ce-que ce clone aurait les même droits que chaque être humain ? Serait-il pourvu d’une identité ? Serait-il classé dans une catégorie de sous-humain ou aurait-il seulement le titre même d’être humain ? Cela pourrait causer un véritable problème juridique . De plus, rien nous assure que ces “êtres humains” ne seraient pas utilisés pour le bien de la société (The Island).

Clones de la société ou clones industrialisés ?

Source image:Visual hunt

Pour conclure…

Pour conclure , le clonage à beaucoup d’aspects positifs (clonage thérapeutique, enfant pour couple stérile…), mais la société peut le décrire comme une expérience abominable (affront envers les religions , immoralité , opposition au serment d’Hippocrate…).

No votes yet.
Please wait...

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Quelques questions sur le clonage"

Laisser un commentaire

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lajeunesse_R
Membre

Je trouve cela intéressant que tu questionnes la nature humaine en faisant le lien avec la religion. En étant moi-même catholique, je peux affirmer que l’Église ne va jamais accepter le clonage. Cependant, la définition de la nature humaine m’amènne à m’interroger pour savoir si un clone corresponderait à la définition (http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/nature-humaine/).
Aussi, j’aimerais tellement cela : faire comme dans le film (The Island). T’en penses quoi ? Penses-tu que c’est possible de faire comme dans le film ?

Doucet_N
Membre

C’est tout à fait vrai que les humains s’en vont dans la direction de vouloir être Dieu, ou au moins être comme lui. De plus, notre civilisation entre dans l’ère de non-croyants, soit l’athéisme, alors de plus en plus de personnes vont défendre le clonage. Cela va être intéressant de voir si on apporte des « améliorations » à l’être humain, un peu comme le film Avatar (2009), où Jake Sully gagne à nouveau son habileté de marcher grâce à son clone. Si c’est le cas, où se retrouve la limite ? Cela engendre-t-il une accélération a l’évolution humaine ou tout simplement un ajout ?
Dans votre article, j’aurais aimer voir plus de détails sur l’aspect du clonage thérapeutique puisque ceci va sûrement être l’aspect utilisé pour convaincre les plus religieux entre nous. Pensez-vous que cette technologie est proche? Sera-t-elle accessible pour tous ?

Philippe Tremblay
Invité

Bonjour ,
J’ai beaucoup aimé ton article sur le clonage qui résume très bien le sujet et nous amène à réfléchir. L’apport de l’aspect religieux au billet est une très bonne idée.

D’autre part, j’aimerais te faire partager ma réflexion des conséquences du clonage dans la société en général. Mettons-nous en contexte que le clonage est légal. Chaque être humain se pose les questions existentielles. Imaginons-nous un clone quand il va se poser ses questions sur la vie, la création, la mort, etc. Comment va-t-il appréhender qu’il est que en fait une création de la science et la copie d’un autre individu. Chaque être humain est unique et est-il morale d’enlever ce privilège ? Mon opinion face au clonage n’est pas plus d’un bord que de l’autre, mais je peux contraster après quelques recherches qu’il y a beaucoup plus de négatifs que de positifs contre le clonage.

J’aimerais savoir ton opinion personnelle sur le clonage.

Philippe Tremblay
École Cardinal-Roy projet d’éthique groupe 53

Therrien_S
Membre

Bonjour,
dans ton article, tu dis que la nature à aussi dotée l’homme de la raison, rendant celui-ci conscient et capable de calculer les effets produit par les créations. Je trouve ce fait intéressant, car j’ai l’impression que plusieurs humains oublient justement leur raison lorsqu’ils parlent de ce sujet. Aujourd’hui, les gens penseNT beaucoup aux progrès scientifiques et l’argent. Ce qui leurs font oublier tous les conséquences que le clonage pourrait avoir. Voulons-nous vraiment rencontrer notre « fausse » copie conforme dans la rue? Notre identité unique deviendrait quoi? Comme tu l’as dit, le statut des clones seraient encore à déterminer, mais quand est-il de l’orgueil des « vrais » humains face à cette situation. Pour cette raison je crois que la science doit savoir s’imposer une ligne d’arrêt. Cependant, si un jour la terre devient composé d’autant de clones que d’humains, ils est primordiale ,selon moi, qu’ils aient les mêmes droit qu’un humain, car il serait immoral de créer quelqu’un pour l’exploiter. Bref l’homme doit utiliser sa raison pour comprendre que s’ils acceptent de créer des humains, les clones deviennent des VRAIS humains. https://www.google.ca/search?q=charte+des+droits+et+libert%C3%A9s+de+la+personne&ie=&oe=

Morin_E
Invité

Bonjour Jordan
Après avoir lu ta réflexion fort intéressante sur le clonage cela m’a amené à me questionner sur ce sujet. Je suis totalement d’accord sur le fait que les humains essayent un peu trop de se prendre pour dieu mais également je pense que c’est moyen médical que nous sommes maintenant capable d’accomplir pourrai avoir une grande importance dans le monde de demain plusieurs maladie et malformation pourrai être effacé à l’aide de la médecine et la science c’est prodigieux. J’ai hâte de voir les modifications qui pourront être possible d’apporter à l’être humain. Ne pense-tu pas que cela pourra rentre la vie de plusieurs plus facile et plus en santé. Mais à ce stade un problème économique s’impose car c’est nouveaux procédés serons probablement dispendieux. Pense-tu que cet technologie pourra être accessible à tout le monde ?

wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer