Plaidoirie pour l’avortement

Introduction à l’avortement

L’avortement est défini comme “une interruption prématurée de la grossesse”, cette interruption peut être involontaire autant que volontaire. L’avortement volontaire dont je vais parler dans cet article nécessite une intervention médicale. Je trouve que l’avortement devrait être permis à tout le monde pour plusieurs raisons.

Raisons d’avorter

Premièrement, c’est à la femme de choisir et non à une religion ou une idéologie. C’est la femme qui devra s’occuper du bébé, mais si elle en est incapable, le sort de l’enfant est compromis. Si la mère est gravement malade, elle pourrait influencer la santé de son enfant. Cela pourrait les tuer tous les deux et non juste une personne. Pourquoi mettre en danger la vie de deux personnes si on peut le délimiter à une seule ?

Deuxièmement, l’âge de la femme enceinte joue un très grand rôle dans la grossesse ou même l’éducation. Une femme mineur n’a pas le temps ni les moyens de s’occuper d’un bébé, cela mettrait son avenir en danger ainsi que celui de son enfant. Elle est trop jeune pour gérer sa vie à elle et celle de l’enfant. Même avec le soutien de sa famille, elle devra renoncer à son indépendance en tant que parents mais aussi renoncer à sa jeunesse

Troisièmement, parfois lors d’un viol, il arrive parfois que la femme tombe enceinte. Sans surprises, cette femme ne désirerait pas cet enfant car il serait lié à un traumatisme et non à l’amour. Pour elle, cet enfant serait le rappel constant de ce cauchemar éveillé. Bien sur, il existe des femmes qui décident de le garder et en sont très contentes  mais c’était souvent leur choix -d’après les reportages.

Une femme victime de violence conjugale pourrait vouloir épargner la souffrance à son futur enfant ou ne pas vouloir prendre le risque de mettre au monde un enfant ayant des séquelles de la violence lui ayant été infligée par son compagnon durant la grossesse.

Quatrièmement, les pays où c’est illégal sont malheureusement souvent ceux qui en ont le plus besoin, par exemple, dans les régions pauvres où l’accès à la contraception est limité, les femmes tombent souvent enceinte mais n’ont pas les moyens d’élever leurs enfants souvent nombreux, ou encore dans les pays en guerre où les enfants meurent à un très jeune âge.

Je trouve qu’il vaut mieux que l’enfant “meurt” avant même d’être né que dans des atroces souffrances en étant mis au monde.

En conclusion

Beaucoup disent qu’avorter rime avec tuer mais, finalement, ne mourons-nous pas tous ? Préférez-vous devoir garder un enfant à cause d’une religion et le voir souffrir et mourir à petit feu parce que vous n’avez pas les moyens ou dès le départ l’empêcher de naître et donc de souffrir ?

No votes yet.
Please wait...

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Plaidoirie pour l’avortement"

Notify of
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Boivin_S
Membre

Salut Lena, je suis tout à fait d’accord avec toi. Une femme qui met au monde un enfant doit être dans la possibilité financière et avoir le temps pour l’élever dans un climat d’amour. Je trouve intéressant que tu fasses mention des problèmes liés entre l’avortement et la religion, mais j’aimerais que tu développes un peu plus pour que j’aille ton opinion sur le sujet. Je t’invite donc à répondre à mes questions pour débuter ta réflexion. Dans une situation d’ambivalence où une femme doit se faire avorter, mais que sa religion l’en empêche, sur quels repères (valeurs, normes, lois, progrès scientifiques, etc.) doit-elle se baser pour prendre sa décision? Est-il moral pour une femme de garder son enfant puisque sa religion empêche l’avortement? Y aurait-il une autre solution pour cette femme? Pourquoi une religion permet-elle l’avortement, comme le catholicisme, et le bouddhisme, par exemple, ne le permet pas? Sur quelles valeurs celles-ci se basent-elles? Est-ce que le droit à l’avortement pourrait être une raison pourquoi une personne décide d’être dans une religion précise?

Bélanger_J
Membre
Bonjour Lena! Dans ta plaidoirie, tu laisses entendre qu’un enfant devrait naître dans les conditions suivantes: Une mère en santé, des ressources financières nécessaires aux soins d’un nouveau né, une famille stable psychologiquement avec la maturité et le temps necessaire pour élever un enfant, etc. C’est intéressant puisque ces critères sont, la plupart du temps, respectés dans les pays développés tel que le Canada et la Belgique. Or, dû à des raisons religieuses, monétaires ou encore traditionnelles, il arrive souvent que ces conditions ne soient pas maintenues dans certaines régions du monde. Cependant, bien que je sois pour l’avortement lorsqu’il est exécuté suite à des raisons valables, je suis en désaccord sur un point traité dans ton texte. Je crois que la pauvreté des parents de futurs enfants n’est pas une raison valable à l’avortement, après tout plusieurs des plus grands prodiges de notre monde, tel que Mozart (cadet de sept enfants dont 3 sont morts suite à un manque d’hygiène et de mauvaises conditions sanitaires), sont nés dans des conditions lamentables. N’est-il pas injuste de juger la capacité d’une femme à s’occuper de son enfant en se basant uniquement sur ses moyens financiers? Aussi, une femme devrait-elle se faire… Read more »
Morin_E
Invité

Bonjour Lena,
Ton texte était très bon. Après avoir relu ton texte deux fois j’ai été en mesure de peser les pour et les contre. Je pense que oui quand tu parles qui s’agit en premier des désirs de la femme et les conditions dans lesquels le bébé et la mère vont avoir au court et après la grossesse c’est certain que le bonheur de la mère et de l’enfant est la première chose à prendre en compte. Mais je ne suis pas d’accord sur ton argument sur le fait que c’est pour le bonheur du bébé et qu’il est mieux de mourir tout que de souffrir je pense que toute le monde a le droit d’être mit au monde et que ce n’est pas à nous de décide qu’un enfant comme cela a le droit au non de vivre. Sur quel facteur et norme devrions nous nous basé pour prendre une décision importante comme celle-ci ? Je pense que tu devras mieux justifier cet argument. Mais pour le reste ton texte est plutôt convainquant.

DARBY
Invité
Bonjour Lena, Ton article démontre que il y a plusieurs raisons justifiées pour l’avortement et que en conclusion vaut mieux que un « embryon » meurt avant de vivre au lieu qu’il vive une vie souffrante tout en mourant quand même au final. C’est intéressant car je ne l’avais jamais pensé de ce point de vue. Je suis complètement d’accord avec ta conclusion car je pense que se serais beaucoup mieux de n’avoir jamais vécu au lieu de vivre une vie qui ne vaut pas la peine de vivre et donc miserable. Cependant de mon avis l’avortement ne serait pas nécessaire si les personnes prenaient des précautions avant un acte sexuel et utilisait des moyens de contraceptions. Tout en disant ca même si, par exemple, en etant victime de violence conjugale la femme ne prenait pas la pilule contraceptive car elle était trop jeune ou alors pour d’autres raisons tout à fait justifiable nous ne pouvons pas savoir la vie de l’enfant et si il serait misérable donc à mon avis on devrais donner l’opportunite a l’enfant d’etre dans ce monde. En conclusion, je pense que l’avortement est totalement évitable et donc avant d’essayer de le justifier il faudrait l’empêcher. Si les… Read more »
wpDiscuz

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer